Bienvenue sur le site de L'Alliance internationale francophone pour l'égalité et les diversités

Articles récents

Filtrer par :
Nouvelles
Partagé le 2021-06-09

Deux emplois dans le cadre du programme Emploi été Canada

Dans le cadre d'un programme d'emploi canadien pour étudiant.e.s, Égides est à la recherche d'un.e Agent.e de Soutien aux Membres et d'un.e Agent.e de programmes.

Durée des contrats : août à septembre 2021 (8 semaines)

Lieu(x) d’exécution : Montréal, au siège de l’organisation dans la mesure où les conditions sanitaires en vigueur le permettent au moment de la prise de poste.

Rémunération : 18,00 $ par heure, 37,5 heures par semaine

Date limite pour appliquer : 2 juillet

Veuillez noter que ce poste est proposé dans le cadre du programme EMPLOI D’ÉTÉ CANADA : le ou la titulaire du poste doit être âgé.e de 15 à 30 ans et doit obligatoirement détenir la citoyenneté canadienne ou la résidence permanente au Canada au moment du recrutement.

Pour appliquer au poste d'Agent.e de programmes

Pour appliquer au poste d'Agent.e de Soutien aux membres

Nouvelles
Partagé le 2021-05-21

Appel à candidatures pour le conseil d'administration d'Égides

Les 3 et 10 juillet 2021 se tiendra la 1ère Assemblée générale des membres d'Égides. À cette occasion, les membres de l'organisation éliront le prochain conseil d'administration. 16 sièges sont en élection.

Le conseil d'administration d'Égides est composé de :

2 sièges pour la co-présidence

9 sièges pour les 7 régions d'Égides

  • Amériques du Nord;
  • Amériques centrale, caribéenne et du Sud;
  • Europe et l’Asie centrale (2 sièges);
  • Afrique du Nord;
  • Afrique de l’Ouest;
  • Afriques centrale, australe et de l’Est (2 sièges);
  • Asie, l’Océanie et Pacifique, et l’océan Indien.

5 sièges pour représenter les communautés suivantes :

  • les femmes, lesbiennes et/ou personnes non binaires,
  • les personnes bisexuelles,
  • les personnes trans,
  • les personnes intersexes
  • les personnes de moins de 30 ans.

Conditions d'admissibilité

Toute personne physique s’identifiant comme LGBTQI peut être élue administratrice, à l’exception des employéEs de l’Organisation, des personnes de moins de dix-huit (18) ans, des personnes juridiquement incapables et des personnes ayant le statut de failli.

Une candidature est recevable si (i) elle a été reçue avant le 21 juin 2021 (ii) la candidature satisfait aux conditions d’éligibilité applicables, dont les conditions prévues aux Règlements d'Égides et (iii) la candidature satisfait aux conditions d’éligibilité propres au siège convoité, à savoir :

  1. Pour les sièges occupés par des personnes administratrices élues par les groupes géographiques : (i) avoir les qualités requises pour représenter le groupe, de par sa nationalité ou sa résidence, (ii) recevoir l’appui écrit d’au moins deux (2) membres actifs appartenant au groupe et (iii) le cas échéant, s’identifier comme femme, lesbienne et/ou comme personne non-binaire, pour les sièges qui exigent l’identification comme femme, lesbienne et/ou comme personne non-binaire.
  • Pour les sièges occupés par des personnes administratrices élues au vote en plénière : (i) s’identifier comme personne appartenant au groupe dont le siège est convoité et (ii) recevoir l’appui écrit d’au moins deux (2) membres actifs.
  • Pour les sièges occupés par les coprésidentEs du Conseil : (i) recevoir l’appui écrit d’au moins quatre (4) membres actifs et (ii) le cas échéant, s’identifier comme femme, lesbienne et/ou comme personne non-binaire, pour le siège qui exige l’identification comme femme, lesbienne et/ou comme personne non-binaire.

Tout dossier de candidature doit être accompagné du consentement écrit de la personne candidate à occuper le poste, ainsi que de la Déclaration de conflit d’intérêt dument ratifiée.

Nouvelles
Partagé le 2021-05-21

Les inscriptions pour la conférence d'Égides sont ouvertes!

Dans le cadre des événements de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, Égides – l’Alliance internationale francophone pour l’égalité et les diversités profite de l’occasion pour lancer les inscriptions de sa conférence internationale « Vivre l’égalité et les diversités dans la francophonie : culture, santé, sécurité ».

Pour en savoir plus sur la conférence ou pour s'y inscrire :

Nouvelles / Actualité
Partagé le 2021-05-04

Aux Nouvelles no. 9 : avril 2021

La revue de presse francophone de l’actualité LGBTQI

À chaque mois, dans chaque pays, la lutte aux LGBTQIphobies voit des avancées et des reculs. Pour suivre ce qui se passe dans les différentes régions du monde, Égides vous présente « Aux nouvelles », une revue de presse francophone de l’actualité LGBTQI. Ce bulletin vise à vous tenir informer des nouvelles législations, des arrestations, des jugements de cour et des sujets du moment.

Avertissement : certaines nouvelles rapportent des faits violents et des meurtres de personnes LGBTQI. Nous les partageons par devoir de mémoire, avec une pensée pour toutes les personnes anonymes qui subissent des violences LGBTQIphobes sans obtenir d’attention médiatique.

Aux Nouvelles no. 9 : avril 2021

Afrique et Moyen-Orient

En Afrique du Sud, la communauté se mobilise après un vague de crimes haineux envers les personnes LGBTQI.

Au CamerounHuman Rights Watch dénonce la recrudescence des mesures policières contre les personnes LGBTQI.

Au Ghana, une ministre parle de ses expériences lesbiennes à la télévision.

Au Kurdistan irakien, les associations LGBTQ+ sont inquiètes après une série d’opérations policières qui viseraient à « empêcher l’homosexualité dans la ville ».

En Namibie, la justice refuse l’entrée dans le pays de jumelles nées par GPA.

Au Nigéria, le compte YouTube d'un télévangéliste est suspendu après des vidéos de « thérapies de conversion ».

Amérique du Nord

Aux États-Unis, Joe Biden annule l’interdiction, proclamée sous Trump, de hisser des drapeaux arc-en-ciel sur les ambassades américaines. Malgré les projets du président en faveur de l’égalité, un nombre record de lois anti-LGBTQI seront cependant discutées dans les divers états au courant de la prochaine année.

Au Québec, l’arrestation brutale d’une femme trans noire dans les transports publics soulève la colère. Au niveau fédéral, le Canada inclura l’identité de genre dans le questionnaire de recensement de 2021.

Amérique du Sud, Amérique Centrale et Caraïbes

En Argentine, un homme gai adopte une petite fille laissée seule à l’hôpital.

Asie, Pacifique et Océan Indien

Au Pakistan, un exorciste affirme avoir effectué des « thérapies de conversion » sur plus de 500 gais. L'article dénonce ses propos. 

Europe

En Franceplusieurs milliers de lesbiennes ont marché dans différentes villes afin de réclamer la PMA pour toutes. L’INSEE change son questionnaire de recensement pour inclure les familles homoparentales.

En Suisse, les opposants du mariage pour tous ont récolté suffisamment de signatures pour forcer un référendum sur la question.

En Tchétchénie, deux ONG déposent plainte pour crime contre l’humanité. On nous présente également un entretien avec l’équipe du documentaire « Bienvenue en Tchétchénie ».  

La Russie, quant à elle, inscrit l’interdiction du mariage de personnes de même genre dans sa constitution.

International

Sur Google, le référencement du mot lesbienne aurait enfin été corrigé et ne renverrait plus à des films pornos.

Pixar lance un appel pour trouver une jeune actrice trans pour faire la voix d’un personnage dans son prochain film.

Une étude souligne que les pays soutenant les droits LGBTQI ont une meilleure croissance économique.

Journée de visibilité trans

Pour la journée de visibilité transTV5 Monde s’est entretenu avec Lynn Bertholet, présidente de l'Association Epicène, et Marie Cau, première femme transgenre élue maire en France. De son côté, Libération donne la parole à Lexie, jeune activiste et écrivaine de L’histoire des genres.

Journée de visibilité lesbienne

Le 26 avril avait lieu la journée de visibilité lesbienne. Pour l’occasion, découvrez les témoignages de Caroline Keck, pasteure en couple, ainsi que de Solange, Edith et Noémie pour qui le cheminement féministe a coïncidé avec la découverte de leur orientation sexuelle. On donne également la parole aux enfants de mères lesbiennes.

Bonne lecture

PS : Si des nouvelles nous ont échappé, n'hésitez pas à nous faire parvenir les liens. Nous verrons si elles peuvent être ajoutées au prochain bulletin.

Nouvelles / Politique
Partagé le 2021-04-27

Table ronde sur les solidarités Nord-Sud dans les mouvements LGBTQI francophones

Dans le cadre de la Journée internationale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie, nous vous invitons le 18 mai prochain à une table ronde sur la solidarité Nord-Sud dans les mouvements LGBTQI du monde francophone. L'événement est une coorganisation du Réseau Dignité Canada, d'Égides et de la Fondation Émergence.

Quand : 18 mai à 11h (Montréal) / 15h (Abidjan) / 16h (Rabat/Kinshasa) / 17h (Paris/Bruxelles/Bujumbura)

Inscription : https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_UP_ggNOXSN-WGuC8Tx7ZIQ

Nouvelles
Partagé le 2021-04-15

Appel à candidatures pour la 2e conférence d'Égides

Organisées en présentiel tous les deux ans (si les conditions sanitaires le permettent) , la conférence internationale et l’assemblée générale des membres d'Égides se veulent des moments de mise en réseau importants pour les militant·e·s LGBTQI francophones.

Égides est donc à la recherche de partenaires pour la tenue de sa 2e conférence, qui doit être tenue entre le 1er juillet et le 30 septembre 2022.

Vous aimeriez nous recevoir? Voici toutes les informations nécessaires pour déposer la candidature de votre ville :

https://tinyurl.com/candidatureville

Nouvelles
Partagé le 2021-04-12

Séance d'information du Fonds Charlot Jeudy

Afin d'aider les organisations à préparer leur demande au Fonds Charlot Jeudy, une séance d'information aura lieu le 26 avril 2021 à 10h HAE (7h PDT / 14h GMT / 16h CEST - vérifier votre fuseau horaire).

Cette séance permettra d'expliquer les critères du Fonds, de présenter les formulaires et la façon de les remplir ainsi que de recevoir les questions des organisations.

Pour s'inscrire : https://zoom.us/webinar/register/WN_aXOfIXp5RRudxd0tn-yJXg

Nouvelles / Témoignage
Partagé le 2021-04-07

Table ronde Québec-Mexique sur les "thérapies de conversion"

Réalisée dans le cadre du Mois de la Francophonie, voici la table ronde "Thérapies de conversion, un enjeu mondial: dialogue entre homologues du Québec et du Mexique."

Découvrez les actions menées pour éliminer ces pratiques au Québec et au Mexique, et faites partie de cette réflexion.

Remerciements

Merci aux personnes et aux institutions ayant participé à cet événement : Yaaj México, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec (MRIF), COPRED, Ministère de la Justice du Québec (MJQ), Diversité 02, Consulado General de México en Montreal, Florence Ashley, Dra. Tania Esmeralda Rocha Sánchez et la Délégation générale du Québec à Mexico.

Nouvelles / Actualité
Partagé le 2021-04-07

Aux Nouvelles no. 8 : mars 2021

La revue de presse francophone de l’actualité LGBTQI

À chaque mois, dans chaque pays, la lutte aux LGBTQIphobies voit des avancées et des reculs. Pour suivre ce qui se passe dans les différentes régions du monde, Égides vous présente « Aux nouvelles », une revue de presse francophone de l’actualité LGBTQI. Ce bulletin vise à vous tenir informer des nouvelles législations, des arrestations, des jugements de cour et des sujets du moment.

Avertissement : certaines nouvelles rapportent des faits violents et des meurtres de personnes LGBTQI. Nous les partageons par devoir de mémoire, avec une pensée pour toutes les personnes anonymes qui subissent des violences LGBTQIphobes sans obtenir d’attention médiatique.

Aux Nouvelles no. 8 : mars 2021

Afrique et Moyen-Orient

Pour la Journée de visibilité trans, plusieurs associations se mobilisent pour les droits à la santé des personnes trans en Afrique. Komitid nous propose également une réflexion sur le Panafricanisme et les droits LGBTQI.

Le magazine Fugues fait le point sur  la situation difficile des communautés LGBTQI au Cameroun.

Au Ghana, alors que l’ouverture d’un centre LGBTQI avait provoqué une vague d’homophobie, 67 personnalités signent une lettre ouverte en soutien à la communauté.

Si Israël va avoir son troisième ministre gai, plusieurs craignent également l’arrivée d'un parti d’extrême-droite anti-LGBTQI à la Knesset.

Si au Nigéria, le politicien dont le fils a fait un coming-out public le mois dernier a déclaré que c’est pour rapprocher les personnes LGBTQI de la religion, de nombreux militant.e.s se sont fait harceler sur le nouveau média social ClubHouse.

Avec la Coupe de soccer qui s’en vient en 2022, le Qatar s’attire de nombreuses critiquent sur sa gestion des droits humains et LGBTQI. Elles ont été formulées notamment par le candidat à la présidentielle français Jean-Luc Mélenchon, du joueur Toni Kroos et du club de foot allemand Mannschaft.

En Tunisie, suite aux mobilisations, la militante Rania Amdouni est libérée.

Amérique du Nord

Aux États-Unis, Joe Biden reconnait officiellement la journée de visibilité trans, mais plusieurs états sont en passe de se doter de loi anti-trans, comme l’Arkansas qui vient d’interdire les traitements d’affirmation de genre aux mineurs ou le Dakota et le Tennessee, qui veulent interdire les femmes trans de compétitionner dans le sport.

Au Canada, le gouvernement du Québec veut contester certaines conclusions d’un récent jugement en faveur des droits des personnes trans car il veut maintenir l’encadrement des mineurs. À Montréal, l’association des commerçants du quartier gai demande que celui-ci soit simplement appelé « Le Village » afin d’être plus inclusif des réalités 2SLGBTQ. De son côté, la province de la Colombie-Britannique supprime le langage genré de plusieurs de ses lois.

Amérique du Sud, Amérique Centrale et Caraïbes

Vous pouvez regarder la table ronde sur les thérapies de conversion organisée par Égides, en collaboration avec la Délégation générale du Québec à Mexico et l’organisation YAAJ.

Asie, Pacifique et Océan Indien

En Corée du Sud, la première militaire trans a avoir effectué sa transition lorsqu’elle était en service est retrouvée morte.  

En Chine, un tribunal déclare qu’il n’est pas illégal de publier un manuel qui présente l’homosexualité comme un « trouble psychique », même si l’Association chinoise de psychiatrie l’a déclassifié  en 2001.

Un tribunal de première instance du Japon vient de reconnaitre l’interdiction de mariage pour tous comme inconstitutionnelle.

Europe

L’Union européenne a voté une résolution symbolique visant à déclarer l’Europe une zone de liberté pour les personnes LGBTQI, en opposition aux zones libres d’idéologie LGBT de Pologne. Le secrétaire d’État français s’est d’ailleurs vu refuser l’accès à une de ces zones lors de sa visite dans le pays.

En Angleterre, les femmes trans jouant au rugby pourraient être soumises à des contrôles de sécurité si un règlement est adopté. Le comité consultatif de la London Pride démissionne en bloc afin de protester contre un environnement considéré hostile et raciste. Pour la première fois, le recensement inclura une question sur l’identité de genre afin de mesurer la population trans.

En Belgique, un meurtre homophobe attriste la communauté.

En Espagne, 70 personnes trans ont entamé une grève de la faim pour demander une réforme accordant aux personnes trans le droit à changer d’état civil sur simple déclaration.

En France, l’association Act Up est autorisée à poursuivre la Manif pour tous pour homophobie et une travailleuse du sexe sans papier ayant été violée réussit à être entendue par la justice. Marie Cau, la première femme trans élue comme mairesse pense se lancer dans la course à la présidentielle. On apprend également que l’armée française a utilisé des méthodes homophobes dans une opération de désinformation en ligne.

La Cour constitutionnelle de Hongrie invalide une partie de la loi transphobe de Viktor Orban sur la reconnaissance légale des certificats de naissance.

En Pologne, un projet de loi vise à interdire l’adoption aux couples de même sexe. Les activistes qui avaient peint une vierge aux couleurs de l’arc-en-ciel ont été acquittés.

En Suisse, Olga Baranova prend la direction de la campagne Mariage civil pour toutes et tous, alors que les opposants à l’égalité tentent de récolter 50 000 signatures d’ici le 12 avril.

International

L’organisation GLAAD a sorti son rapport sur la représentation des personnes LGBTQI dans les médias américains et plusieurs de ceux-ci n’obtiennent pas la note de passage.

La dernière sortie du Pape sur le mariage des couples de même sexe a provoqué des remous au sein de l’Église, alors que des évêques allemands et belges ont protesté contre cette sortie.

Face à la haine en ligne, des associations poursuivent Twitter.

Bonne lecture

PS : Si des nouvelles nous ont échappé, n'hésitez pas à nous faire parvenir les liens. Nous verrons si elles peuvent être ajoutées au prochain bulletin.

Nouvelles
Partagé le 2021-03-25

Conférence « Vivre l’égalité et les diversités dans la francophonie : culture, santé, sécurité » du 30 juin au 2 juillet 2021

Conférence « Vivre l’égalité et les diversités dans la francophonie : culture, santé, sécurité » du 30 juin au 2 juillet 2021

La conférence internationale « Vivre l’égalité et les diversités dans la francophonie : culture, santé, sécurité » se veut un moment incontournable pour établir un état des lieux des enjeux majeurs auxquels font face les communautés des personnes lesbiennes, gais, bisexuel•le•s, trans, queers et intersexes (LGBTQI) dans l’espace francophone. Ce sera également l’occasion d’un dialogue entre les organisations de la société civile membres d’Égides et les milieux académiques et institutionnels afin d’identifier des pistes d’actions prioritaires pour aider les groupes et les activistes qui travaillent sur le terrain.

La conférence se déroule sur trois jours ayant chacun sa thématique : Vivre en réseau (30 juin), Vivre en sécurité (1er juillet) et Vivre en santé (2 juin).

 * Les inscriptions seront ouvertes en avril 2021 sur le site de l'événement : www.egides.org/geneve2021

Pourquoi une conférence francophone sur les enjeux LGBTQI ?

Plusieurs analyses et recherches ont permis de constater que, à l’échelle internationale, les réseaux de l’espace francophone des personnes LGBTQI souffrent depuis longtemps d’isolement, davantage que dans les espaces anglophones (pour ne citer que ceux-ci), en plus de disposer d’un accès limité aux ressources et de souffrir en silence, sans disposer d’une véritable voix qui puisse porter leurs revendications.

Ce constat est également ressorti de la première conférence internationale sur les enjeux LGBTQI dans la francophonie ayant eu lieu à Montréal en 2017 et de laquelle découle la création d’Égides – l’Alliance internationale francophone pour l’égalité et les diversités. Cet événement sera donc l’occasion d’observer et de discuter les points sur lesquels on aura pu constater des progrès ou des reculs, de comprendre et d’analyser les questions les plus urgentes pour les communautés LGBTQI et la manière dont elles se déclinent dans l’espace francophone et plus globalement à l’échelle mondiale.

Un pont entre l’activisme, l’académie et les politiques publiques

Forte de son engagement à donner la parole aux personnes LGBTQI francophones, la programmation de la conférence internationale a été confiée à un comité consultatif composé d’universitaires et d’activistes issu•e•s de différentes régions francophones du monde. Le comité est coprésidé par Lorena Parini (UNIGE/CMCSS, Genève) et Mirja Trilsch (UQAM, Québec).

Il est également composé de : 

  • Janik Bastien Charlebois (Québec)
  • Patrick Awondo (France-Cameroun)
  • Monia Lacheb (Tunisie)
  • Christophe Broqua (France)
  • Chamindra Weerawardhana (Sri Lanka)
  • Khooka Mcqueer (Tunisie)
  • Sanate Ateh (Cameroun).

* La programmation complète sera dévoilée en mai.

 Une conférence coorganisée à partir de l’Université et de la Ville de Genève

Dans son dialogue constant et fructueux avec la société civile, l’Université de Genève s’est jointe, par l’intermédiaire de son Centre Maurice Chalumeau en sciences des sexualités, à la Ville de Genève (Service Agenda 21 - Ville durable) et à Égides afin de coorganiser cet événement, qui aura donc lieu en ligne depuis les locaux de l’Alma Mater genevoise.

Le maintien physique de la captation de cette visioconférence à Genève, siège du Conseil des droits de l’homme et de nombreuses organisations internationales œuvrant pour le respect et la promotion des droits des personnes LGBTQI, a été pensé pour renforcer le lien avec ces organisations internationales et faciliter ainsi l’accès aux mécanismes de plaidoyer qui y sont situés.

L’événement est également rendu possible grâce au soutien financier de :

  • Centre Maurice Chalumeau en sciences des sexualités de l’Université de Genève
  • Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de France
  • Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du gouvernement du Québec
  • Montréal International
  • République et canton de Genève
  • Ville de Genève
  • Wallonie-Bruxelles International

Des villes en soutien aux droits LGBTQI : pré-conférence le 29 juin

Une pré-conférence sur les rôles et responsabilités des Villes dans la lutte contre les discriminations et pour la promotion et le respect des droits des personnes LGBTIQ+ aura lieu le 29 juin, proposée et organisée par la Ville de Genève, membre associée de Egides.

Pour plus d’information sur la préconférence : guillaume.mandicourt@ville-ge.ch

Nouvelles / Témoignage
Partagé le 2021-03-08

8 mars : Journée internationale des droits des femmes

« Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 »

Comme le rappelle l’ONU Femmes : « Les femmes sont en première ligne face à la crise de Covid-19, en tant que professionnelles de santé, pourvoyeuses de soins, innovatrices, organisatrices communautaires et, pour certaines, en tant que dirigeantes nationales figurant parmi les leaders les plus exemplaires et les plus efficaces dans la lutte contre la pandémie. La crise a mis en évidence l’importance primordiale des contributions des femmes et le fardeau disproportionné qu’elles portent.

Les femmes dirigeantes et les organisations de femmes ont fait montre de leurs compétences, de leurs connaissances et de leurs réseaux pour mener efficacement des plans de lutte et de relance face à la Covid-19. Aujourd’hui plus que jamais, chacun reconnaît que les femmes apportent des expériences, perspectives et compétences différentes, ainsi que des contributions irremplaçables en faveur de décisions, de politiques et de lois qui fonctionnent mieux et profitent à tous. »

En cette journée internationale des droits des femmes, Égides tient à souligner le travail des militantes et activistes, cis et trans, lesbiennes et bisexuelles, ainsi que des personnes non-binaires qui s’identifient sur le spectre de la féminité, qui, par leurs actions, cherchent à rendre ce monde plus égalitaire et juste pour toutes et tous.

En lien avec le thème de cette année, nous profiterons de cette journée pour vous partager des vignettes de bénévoles inspirantes, nominées par nos membres pour leur implication.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, l’Association des femmes égales en République du Congo s’implique dans la sensibilisation auprès de la population générale et dans les ménages, notamment pour faire passer les messages de prévention sur l’importance de porter le masque, de se laver les mains et de respecter les mesures barrières. Plusieurs bénévoles travaillent de 9h à 17h, de manière visible, espérant ainsi faire reculer la transmission du virus, mais également afin de montrer l’implication des femmes LBTQ dans la lutte.

L’Association femmes égales remercient l’implication courageuse des femmes cis et trans de l’organisation :

  • Guilaine Vanne
  • Brenda Massamba
  • Mouboyo Lurcia
  • Tsiakaka Melna

En cette journée du 8 mars, ENVOL Trans Bénin voudrait reconnaitre le travail exceptionnel de Berth Locossou et Josiane Attolou.

Berth Locossou et Josiane Attolou forment une forte équipe d’activistes féministes. Toutes deux leaders de Femme Genre et Développement, elles sont pleinement engagées avec l'organisation ENVOL Trans Bénin où elles mènent une lutte chevronnée pour la reconnaissance des droits des personnes Trans et Lesbiennes ainsi que pour l'accès aux soins de santé. Dans nos communautés, elles ont mis en exergue l'engagement des femmes dans la lutte contre la covid-19 dans 3 régions du Bénin. Par leur travail, elles font prendre conscience au public des abus dont sont victimes les personnes transgenres et lesbiennes surtout en ce temps de pandémie, ralliant à la cause plusieurs acteurs de justice et de la police par l'initiative « Ne m'abandonne pas à cause de mon genre et ma sexualité », une activité de plaidoyer à grand impact. Grâce à leurs différentes interventions, leur leadership féminin a permis de veiller à ce que les femmes et, les filles restent au premier plan du programme de développement. Les initiatives mises en œuvre ont ainsi permis un accès aux kits de subsistance, de protection et l'accès à des formations d’autonomisation pour bon nombre de femmes.

ENVOL Trans Bénin veut reconnaitre le travail d’une de ses leaders, Sessi Seigfried, activiste, militante et juriste.

Sessi Siegfried a démontré son leadership dans la coordination des interventions en direction des personnes Trans depuis 2016.  Férue des droits humains et de la lutte contre les inégalités, elle sait faire bouger les choses. Membre de plusieurs plateformes, elle fait entendre les préoccupations des personnes Trans au plus haut niveau. Intégrant le grand groupe des jeunes influenceuses mondiales et du international global hub , elle a su militer au côté d'autres jeunes filles du monde en dénonçant, lors du sommet mondial des jeunes filles, les violations des droits des personnes LGBT et surtout la situation des personnes Trans. Elle a coécrit avec d'autres jeunes filles du monde une lettre ouverte afin de faire prendre conscience de l'ampleur que prennent les violences en ligne et de rallier les médias sociaux à la cause en demandant d'amélioration des politiques d'utilisation en ce temps de pandémie.  Elle a participé également à la construction d'un chatbot “ MARU” sur la lutte contre les violences en ligne avec FEMINIST INTERNET. Son travail sur les politiques des médias sociaux permet l’amélioration des enjeux de liberté et de sécurité en ligne des filles et des personnes LGBTQI dans le monde.

Organisation Trans Haïtienne (OTRAH) veut reconnaitre le travail de Yaisah Val.

Yaisah est la cofondatrice d’ACIFVH (Action Communautaire pour l'intégration des Femmes Vulnérables), une organisation dirigée par des femmes trans visant l’intégration sociale et politique des personnes trans dans la société haïtienne. En 2017, Yaisah a fait son coming-out sur plusieurs télévisions nationales et stations de radio, devenant la première figure publique ouvertement trans et une voix pour les communautés trans du pays. En 2019, avec l’aide de son mari et co-activiste Richecarde Val, iels fondent Kay Trans Ayiti, le premier et seul refuge pour personnes trans dans le pays. Par son dévouement et son activisme, Yaisah Val cherche à démystifier les transidentités tant aux personnes cisgenres hétérosexuelles que lesbiennes, gaies ou bisexuelles. Elle tient notamment à mettre de l’avant les enjeux spécifiques vécus par les personnes trans, comme les difficultés d’accès aux soins de santé et aux traitements VIH/sida, la discrimination en éducation, la violence basée sur le genre et la réalité des personnes sans papier d’identité dans le pays.

Nouvelles
Partagé le 2021-03-04

Appel à projet du Fonds d'urgence d'Outright Action International