Fonds Charlot Jeudy, appui aux diversités et à l'inclusion

Dans le cadre de sa mission de renforcement des capacités et de l’accès à des ressources financières et techniques pour les organisations qui luttent en faveur des droits LGBTQI dans la francophonie, Égides lance le Fonds Charlot Jeudy, appui aux diversités et à l’inclusion. Ce fonds vise à financer des projets d’organisations LGBTQI francophones, avec comme objectif la défense des droits humains des personnes LGBTQI, l’élimination des violences à leur égard de même que l’amélioration de leur sécurité et de leur bien-être.

Présentation du fonds Charlot Jeudy

Au cours de la dernière année, dans le cadre de ses consultations à l’international en vue de la création de l’Alliance internationale francophone pour l’égalité et les diversités, l’équipe de Montréal International (MI) responsable de sa création a échangé avec de nombreux interlocuteurs, de futurs partenaires, collaboratrices et collaborateurs et a consulté des centaines de groupes et personnes issues des communautés LGBTQI à la grandeur de la francophonie.

De ces discussions et consultations, l’idée que l’Alliance se dote d’un programme de fonds d’appui est clairement ressortie comme étant un volet stratégique de programmation souhaitable. Il existe déjà plusieurs organismes bailleurs de fonds des causes et des enjeux LGBTQI à l’international, mais peu de ressources sont redirigées vers les pays de l’espace francophone. En effet, d’après une analyse des rapports du Global Philanthropy Project (GPP), moins de 0,5 % des fonds alloués y sont consacrés.

La création d’un tel fonds permet à l’Alliance de réaliser sa mission auprès de ses membres et d’organisations locales, nationales ou sous-régionales dans leurs activités de renforcement des capacités, de réseautage, de défense des droits et de plaidoyer, tout en agissant comme partenaire et levier stratégiques auprès d’autres bailleurs de fonds afin d’attirer davantage de ressources vers les organisations terrains des pays francophones.

Le Fonds Charlot Jeudy comprendra deux volets : un premier pour de petits projets et un autre pour des projets de plus grande envergure. Dans le cas du premier volet, l’appel à projets pourrait se dérouler en continu et l’évaluation des demandes pourrait être faite sur une base trimestrielle. Pour le second, les appels à propositions seront annuels.

Charlot Jeudy

Un fonds en hommage à Charlot Jeudy, militant pour les droits humains

Ce fonds est nommé en l’honneur de Charlot Jeudy, militant pour les droits des personnes LGBTQI en Haïti retrouvé mort à son domicile en novembre 2019. Il avait le souci d’associer sa communauté à la mouvance internationale, de la faire participer pleinement et de nous faire grandir des expériences qui sont les siennes, et ce, malgré les fréquentes menaces qu’il recevait.  Il disait souvent que « les droits humains ne sont pas un buffet où l'on peut prendre ce que l’on veut et laisser ce qu'on ne veut pas ». Ce pour quoi il était engagé sur plusieurs fronts auprès des personnes vulnérables afin de bâtir un monde plus juste. L’histoire de Charlot Jeudy fait écho au travail des militant.e.s à travers le monde qui affrontent la haine, la discrimination, l’intolérance et les injustices pour faire reconnaître la dignité humaine et des droits des personnes LGBTQI.

Critères généraux d'éligibilité

L'objectif du Fonds Charlot Jeudy est de promouvoir les diversités et l’inclusion à travers le financement de projets d’organisations LGBTQI francophones. Il finance des projets locaux, régionaux ou nationaux dans trois domaines prioritaires :

  • Le plaidoyer pour la défense des droits humains chez les personnes LGBTQI
  • L’élimination des violences l’encontre des personnes LGBTQI
  • L’amélioration de la sécurité et le bien-être des personnes LGBTQI

Critères d’admissibilité :

Pour être admissible, les organisations qui déposent un projet devront répondre aux critères suivants :

  1. Être une organisation LGBTQI francophone sans but lucratif.
  2. Être une organisation qui travaille principalement ou entièrement avec les personnes LGBTQI.
  3. Être une organisation membre entérinée d’Égides.
  4. Présenter une demande complète : formulaire de proposition de projet, budget et annexes obligatoires.

Comme le Fonds Charlot Jeudy dispose de montants limités, les organisations pourraient voir leur demande de financement rejetée même s'ils sont admissibles.

Activités admissibles :

Les activités proposées doivent être clairement en lien avec l’objectif de l’appel de propositions. Les activités doivent être décrites et budgétisées tel que signalé dans le formulaire de demande.

Les activités admissibles du projet peuvent comprendre, sans s’y limiter :

  • Renforcement des capacités de l’organisation et/ou de leurs membres : par exemple, levée de fonds, Gestion administrative et financière (GAF), écriture de projets, etc.
  • Formations externes pour des alliés, organisations de la société civile, etc., sur la diversité, le genre, l’intégration des approches inclusives, ou d’autres thématiques qui vont améliorer la situation des personnes LGBTQI.
  • Activités sociales pour dynamiser la mobilisation des membres des associations, pour améliorer l’intégration des organisations dans leurs communautés : par exemple, groupes de discussion, rencontres communautaires, etc.
  • Services d’appui psychosocial pour le bien-être mental, social et communautaire des personnes LGBTQI : par exemple, causeries, groupes de parole, médiations communautaires/familiales, prise en charge psychosociale, etc.
  • Services d’appui médical pour une prise en charge adaptée, inclusive et accessible des personnes LGBTQI : par exemple, accompagnement hospitalier, médiation sanitaire, prise en charge sanitaire, accès aux médicaments, etc.
  • Services d’appui juridique : par exemple, orientation juridique, défense des cas, services juridiques, etc.
  • Services d’accompagnement et prise en charge des personnes survivantes de violences à caractère LGBTQIphobe. Par exemple, ligne d’écoute, orientation médicale ou juridique, service de dénonciation, etc.
  • Activités de plaidoyer et mobilisation sociale : par exemple, groupes de plaidoyer, actions pour le changement des lois, sensibilisation pour la création d’un environnement favorable à la diversité, dénonciation des violations des droits dans la communauté LGBTQI, participation à des espaces, conférences, etc. de plaidoyer, etc.
  • Recherche, collecte de données et documentation sur les réalités des personnes LGBTQI dans les différents contextes : par exemple, recherche sur les identités, récolte et documentation de cas de discrimination, rapports d’homophobie, étude sur les sexualités non normatives, etc.
  • Expression culturelle pour la mise en valeur de la diversité, pour la dénonciation des violences, et la sensibilisation communautaire. : par exemple, weekend cinéma, concours court-métrage, expo photo, atelier de création d’émoticons WhatsApp inclusifs, théâtre de sensibilisation, championnat de football, etc.
  • Activités de renforcement ou création de mouvement : activités identitaires, renforcement de capacités, rencontres de planification, activités de visibilité ou fierté, etc.

Activités non admissibles :

  • Les activités qui génèrent un avantage commercial ou un profit.
  • Les travaux de rénovation et de construction, y compris l’acquisition de biens immobiliers.
  • Les activités religieuses prosélytes ou politiques partisanes. Les activités religieuses ou politiques qui visent à promouvoir un discours/image positive de la diversité sont admissibles (une prière comprenant un discours pour l’acceptation de la diversité, une rencontre de sensibilisation des leaders religieux, une lecture inclusive des textes sacrés, etc.) 
  • Les personnes individuelles
  • Des bourses d’études

Lignes directrices du financement

Le financement sera réparti en deux volets :

Volet 1 : Projets à courte durée (entre 3 mois et 6 mois)

Les projets à courte durée peuvent être soumis tout au long de l’année, entre le 31 juillet 2020 et le 30 mai 2021. Ils seront évalués sur une base trimestrielle, à noter dans les mois de septembre, décembre, mars et juin.

Dans le cadre de ce volet, les organismes peuvent présenter une demande de financement pour les montants suivants :

  • Entre 5 000 $ CAD et 15 000 $ CAD

Volet 2 : Projets à longue durée (entre 6 mois et 12 mois)

Les projets à longue durée peuvent être soumis entre le 31 juillet 2020 et le 30 septembre 2020.

Dans le cadre de ce volet, les organismes peuvent présenter une demande de financement pour les montants suivants :

  • Entre 15 000 $ CAD et 30 000 $ CAD

Dépenses admissibles

Il existe deux types de dépenses admissibles :

  • Dépenses directes d’exécution : dépenses nécessaires à la mise en œuvre du projet qui peuvent être facilement liées à des activités précises (location de salle de réunion ; alimentation ; transport des participant.e.s ; facilitation de l’activité, consultant.e ; une partie ou la totalité du salaire d’un.e chargé.e de projet ; matériels fongibles pour les activités ; dépenses de transport ; billets de bus, train, etc., ou carburant ; etc.)
  • Dépenses de fonctionnement : les dépenses qui permettent à l’organisme de remplir ses fonctions administratives et techniques et de soutenir l’organisation et les activités du projet (dépenses d’eau, courant, internet, location du bureau, communication ; etc.).

Le montant total des dépenses de fonctionnement ne peut dépasser 20 % du financement total demandé.

Dépenses inadmissibles

  • Dépense en immobilisations, comme les terrains, les immeubles, les véhicules et les autres dépenses en immobilisations importantes, à l’exception du matériel informatique comme les ordinateurs de bureau, les portables et les petits équipements nécessaires à la réalisation du projet
  • Salaires, indemnités et avantages sociaux des membres d’un conseil d’administration ou d’un autre corps dirigeant
  • Déficits budgétaires, réduction de la dette, réserves organisationnelles ou fonds de dotation
  • Coûts imprévus ajoutés à un projet en sus de la valeur réelle estimée du projet pour couvrir les coûts imprévus

Préparation de la demande

Séances d’information

Les organismes qui envisagent déposer une demande peuvent participer à une séance d’information par Zoom offerte par Égides.

2 séances d’information seront tenues :

  • 1re séance : le 25 août 2020 à 15 h GMT
  • 2e séance : le 10 septembre 2020 à 15 h GMT

Ces séances permettront aux organisations de mieux préparer leurs demandes de financement à travers la compréhension du Fonds Charlot Jeudy, la révision des formulaires de demande et la résolution des questions.

Pour s'inscrire à une des deux séances, écrivez à fondscharlotjeudy@egides.org.

Soumission des projets

Les soumissions doivent être faites par courriel à l’adresse : fondscharlotjeudy@egides.org, avec objet : FCJ – 2020 -2021 - (courte durée ou longue durée).

Volet 1 : Projets à courte durée (entre 3 mois et 6 mois)

Les projets à courte durée peuvent être soumis tout au long de l’année, jusqu’au 30 mai 2021.

Volet 2 : Projets à longue durée (entre 6 mois et 12 mois)

Les projets à longue durée peuvent être soumis au plus tard le 30 septembre 2020.

Une soumission complète inclut :

Les propositions doivent :

  • Montrer comment le projet proposé va répondre aux besoins des communautés LGBTQI dans leur contexte.
  • Contenir une évaluation des risques afin de ne pas porter préjudice vers la communauté LGBTQI.
  • Démontrer la capacité de l'organisation dans la gestion des fonds de manière transparente.
  • Avoir un budget cohérent avec les activités proposées.

Documents d’adhésion

Si votre organisation n’est pas encore membre d’Égides, vous pouvez soumettre une demande d’adhésion à travers notre site web : https://www.egides.org/devenir-membre

Devenir une association membre d’Égides ne garantit pas l’obtention des fonds.

Critères d’Évaluation

  • La demande de financement est conforme à l’objectif de l’appel de propositions.
  • La demande de financement aborde les thématiques prioritaires.
  • Le projet est adressé aux communautés les plus vulnérabilisées parmi la communauté LGBTQI, comme les personnes trans, les personnes intersexes, les femmes LBTQ, les personnes LGBTQI migrantes, les jeunes LGBTQI, les personnes aînées.
  • Les projets des organisations du Sud seront prioritaires.

 Incidence des activités

  • La demande fournit une description claire de chaque activité.
  • La demande démontre comment les activités et les résultats sont pertinents par rapport aux objectifs du projet.

Gestion du projet

  • Les échéanciers sont clairement établis, réalisables et harmonisés aux activités du projet
  • La demande démontre de l’expérience dans l’exécution réussie de projets et l’obtention de résultats positifs

Budget

  • Le budget ventile et détaille efficacement les dépenses du projet et démontre qu’elles sont raisonnables (c’est-à-dire que les coûts sont alignés sur les normes régionales et d’autres normes connexes)
  • Le budget démontre comment les dépenses du projet sont directement liées aux activités
  • Le montant total demandé ne dépasse pas le niveau de financement admissible pour le projet
  • Le montant total des dépenses de fonctionnement organisationnel ne dépasse pas 20 % du financement total demandé.

Il n’est pas obligatoire d’avoir des contributions financières ou en nature de la part des organisations qui demandent. Bien que cela ne soit pas obligatoire, les démonstrations de partenariats entre organismes seront prises en compte dans l’évaluation de votre demande.

Les programmes d’Égides s’inscrivent dans une optique de renforcement des capacités. Égides invite et encourage les organisations sélectionnées à promouvoir l’équité salariale selon les lois en vigueur dans les pays concernés et à s’assurer de garantir un environnement de travail inclusif et sécuritaire. Égides encourage également les organisations sélectionnées à favoriser le recrutement des communautés les plus marginalisées (femmes, personnes trans et intersexes, personnes racisées, personnes autochtones, personnes en situation de handicap, etc.).

Renforcement des capacités

Webinaires thématiques

Des webinaires de renforcement des capacités seront organisés pour l’ensemble des membres d’Égides. Ils vont servir à :

  • Renforcer les capacités des organisations membres d’Égides sur les thématiques identifiées : droits humains, plaidoyer, genre et diversité, communications.
  • Valoriser les expériences et expertises des membres d’Égides.
  • Mettre en rapport les besoins des organisations avec les ressources locales.

Ces webinaires seront conduits par des consultant.e.s externes, qui seront identifié.e.s parmi nos membres.

Nous réaliserons 6 webinaires tout au long de l’année, sur 3 thématiques identifiées dans le sondage fait auprès des membres. Ces séances seront conduites en français et dans des horaires adaptés aux différents fuseaux horaires de nos membres.

Webinaires de gestion de projet

Des webinaires d’accompagnement technique seront réalisés par l’équipe du secrétariat d’Égides. Ils vont servir à :

  • Accompagner les organisations dans les différentes étapes de la gestion de projets.
  • Fournir des documents de suivi et d’évaluation, tels que des modèles de rapport d’activité, de documents justificatifs, etc.
  • Répondre aux questions liées au remplissage des formulaires de rapport et évaluation finale.
  • Résoudre des difficultés dans la gestion administrative et financière des projets.
  • Créer des espaces de concertation et d’échange sur les bonnes pratiques.

Nous réaliserons 2 webinaires par trimestre, en français et dans des horaires adaptés aux différents fuseaux horaires de nos membres.

L'horaire des webinaires pour ce trimestre est à confirmer.