À propos

Égides : un nom au service de la défense et de la promotion des communautés LGBTQI de la francophonie

Dans la mythologie grecque, l'égide est le bouclier que portait Zeus et Athéna, symbole de la puissance souveraine, qui défend et protège. Avec le « s », Égides se veut une organisation qui reflète la grande diversité et l'inclusion des communautés LGBTQI aux quatre coins du monde.

Vision

Promouvoir l'égalité et l'inclusion des personnes vulnérabilisées ou exclues en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité ou de leur expression de genre, ou de leurs caractéristiques sexuelles, et oeuvrer au bien-être et à la défense des droits et intérêts de ces personnes. Rassembler et appuyer, à l'échelle internationale, les groupes, communautés, organisations et collectifs regroupant ces personnes en tout lieu où le français est une langue pertinente pour l'appui et l'action.

Mission

Une Alliance francophone solidaire sur la scène internationale qui favorise l'égalité et l'inclusion des personnes vulnérabilisées et discriminées sur la base de leur orientation sexuelle, de leur identité ou de leur expression de genre, ou de leurs caractéristiques sexuelles. Pourquoi ÉGIDES existe ? Pour favoriser la concertation et la mobilisation, pour soutenir l’action et le renforcement des capacités, pour créer des espaces de dialogue sécuritaires et inclusifs, pour assurer un accès à des ressources en français.

Historique

En avril 2017, au regard de l'état préoccupant des droits LGBTQI dans de nombreux pays francophones, le gouvernement du Québec a dévoilé sa nouvelle politique internationale en faveur de l’avancement des droits des personnes LGBT. Dans la foulée, le 18 août 2017, Fierté Montréal organisait la toute première conférence internationale LGBTQI dans la francophonie intitulée : "Conférence internationale Égalité et légalité sur la diversité sexuelle et la pluralité des genres dans la francophonie".

La conférence de
Montréal 2017

  • Ouverture par le Premier ministre du Québec.
  • Plus de 225 activistes et universitaires de plus de 20 pays sur 5 continents y participaient.
  • 75 auteur.e.s, 21 ateliers et plénières, plus de 90 présentations de contenus.
  • Plus de 60 boursiers et boursières.
  • Le Québec s'engage lors de la conférence à poursuivre son effort d'appuyer les réseaux LGBTQI dans la francophonie.
  • Le comité scientifique de la conférence Égalité et légalité recommande au gouvernement du Québec d'appuyer la création d'un réseau.

L'annonce ministérielle
du 11 juin 2018

Le gouvernement du Québec annonce l’octroi de 4 millions de dollars CA sur 5 ans pour soutenir la création et le fonctionnement de ce nouveau réseau. Il confie le mandat à Montréal International de voir à la création de ce réseau. « Sur la scène internationale, le Québec est actif et agit en solidarité auprès des femmes et des populations défavorisées. La création de ce réseau vient renforcer cette action et contribuera à sortir de l’isolement des personnes vulnérables et discriminées sur la base de leur orientation sexuelle ou de leur identité ou expression de genre. » Christine St-Pierre Ministre des Relations internationales et de la Francophonie (Québec).

Le lancement
le 16 mai 2019

  • Nomination d'un conseil d'administration de 17 personnes issues de 12 pays de la francophonie.
  • Dévoilement du nom Égides et de l'identité visuelle.
  • Diffusion sur Facebook Live. Plus de 12 000 visionnements.
  • Diffusion en simultané dans 7 ambassades canadiennes et délégations du Québec et plusieurs partenaires.
  • Plus de 250 organisations LGBTQI, gouvernements, OING et organisations multilatérales et quelque 1 200 personnes au cours de la dernière année.

Conseil d'administration

Composé de 17 membres issus de 12 pays de la francophonie internationale, le Conseil d’administration reflète la riche diversité des communautés LGBTQI, et possède également une fine connaissance des réalités respectives des différentes régions.

Jusqu’en juillet 2020, ce Conseil d’administration a pour objectif de poursuivre la structuration de l’organisation et de mettre en place une programmation arrimée aux besoins des communautés de l’espace francophone.

Lynn Bertholet

Trésorière
Suisse
Lynn est née à Lausanne, Suisse, en 1959 dans le corps d'un petit garçon. Aujourd'hui elle est présidente (cofondatrice) de l'association ÉPICÈNE (groupe d'appui aux personnes trans*) en Suisse romande. Lynn est aussi membre du c.a. de l'Association 360 à Genève. Passionnée par les questions touchant aux personnes trans*, elle est active au sein des groupes LGBTQI depuis plusieurs années.

Marie-Pier Boisvert

Membre du Conseil d'Administration
Québec, CA
Marie-Pier est directrice générale du Conseil québécois LGBT et siège sur le conseil d'ILGA Amérique du Nord (l'Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes) et à la Table sur la diversité, l'inclusion et la lutte contre les discriminations de la Ville de Montréal. Marie-Pier a siégé au comité d'orientation que Montréal International a mis sur pied pour guider la création d'Égides.

Laurent Breault

Membre du Conseil d'Administration
Québec, CA
Laurent est directeur général de la Fondation Émergence depuis avril 2017 et entre autres, responsable de la mise sur pied de la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie (le 17 mai) qui est maintenant soulignée dans de nombreux pays, dont plusieurs au sein de la Francophonie. Laurent a siégé au comité d'orientation que Montréal International a mis sur pied pour guider la création d'Égides.

Élisabeth Brousseau

Secrétaire
Québec, CA
Diplômée en sociologie et droit, Élisabeth est avocate associée chez McCarthy Tétrault, un important cabinet juridique montréalais. Elle est active dans le domaine du litige (commercial et médical). Elle est aussi engagée au sein d’Avocats sans Frontières, ayant participé à une mission au Guatemala en 2015. Une autre mission en Haïti qu’elle devait effectuer en février dernier a dû être reportée en raison du contexte difficile à ce moment-là dans le pays. Elle est aussi membre gouverneure de la Fondation Émergence et cofondatrice du premier comité LGBT du Barreau du Québec. En janvier 2019, Me Brousseau a reçu le prix Priorité à l’Inclusion de McCarthy Tétrault en reconnaissance de son engagement hors du commun à promouvoir la diversité, l’inclusion, l’avancement des femmes et l’égalité. Elle a été nommée par ses collègues dans les fonctions de secrétaire du conseil d’administration d’Égides.

Line Chamberland

Membre du Conseil d'Administration
Québec, CA
Line est professeure au département de sexologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et titulaire de la Chaire de recherche sur l’homophobie (UQAM). Sociologue, elle s’intéresse aux vécus des personnes gaies et lesbiennes. Très tôt, l’implication de la chercheure dans divers groupes associatifs et communautaires lui a permis de tisser des partenariats fructueux avec de nombreux acteurs sociaux. La qualité de son expertise lui a valu plusieurs subventions de recherche, notamment dans les domaines suivants : la violence homophobe et transphobe à l’école et son impact sur la persévérance scolaire des jeunes, la discrimination en milieu de travail, l’adaptation des services sociaux et de santé aux besoins des minorités sexuelles et le vieillissement. Line dirige présentement le projet de recherche partenariale SAVIE-LGBTQ, Savoirs sur l'inclusion et l'exclusion des personnes LGBTQ, subventionné par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et qui compte des partenaires en France, en Suisse et en Belgique. Les travaux de Line sont estimés autant sur le plan national qu’international. Elle est régulièrement sollicitée dans le cadre d’événements scientifiques destinés aux étudiant.e.s, chercheur.e.s, partenaires communautaires ainsi qu’aux décideur.e.s politiques. En 2017, Line Chamberland a coprésidé le comité scientifique de la Conférence internationale Égalité et légalité sur la diversité sexuelle et la pluralité des genres dans la francophonie. Line a siégé au comité d’orientation de Montréal International mis sur pied pour guider la création d’Égides.

Awa Corsiez

Membre du Conseil d'Administration
Burkina Faso, France
Awa est gestionnaire de sociétés privées, cette femme socialement engagée et au profil particulièrement varié est une alliée indéfectible de la communauté LGBTQI au Burkina Faso. Active dans le milieu associatif depuis 20 ans, elle s’est notamment investie auprès des groupes de femmes victimes d’exclusion du noyau familial et social pour cause d’accusations de sorcellerie ou vivant avec le VIH-sida. Elle a notamment oeuvré dans le renforcement des capacités, la mobilisation de fonds et la gestion de projets communautaires. Outrée par l’exclusion et la discrimination que subissent les personnes LGBTQI Burkinabès, elle a cofondé à l’automne 2018 et préside maintenant le groupe La Fourmi, un organisme de défense des personnes en situation d’exclusion, priorisant principalement les personnes LGBT.

Arnauld Gauthier-Fawas

Membre du Conseil d'Administration
France, Liban
Arnaud a été élu en 2017 co-secrétaire d’« ALGO » l'Association des personnels LGBTQI+ du Ministère des Affaires Étrangères de France. Il a fondé en 2016 le premier réseau diplomatique sympathisant LGBTQI d'envergure en Europe : « Ambassades pour l’Égalité ». Plus de 60 ambassades se réunissent pour soutenir les droits des personnes LGBTQI+ autour d’un programme culturel, soit le festival « Diversités » qui se tient au mois de juin, juste en amont de la Marche des Fiertés LGBT de Paris. Il assure également une veille des engagements de la France pour la défense des droits OSIG dans ses ambassades comme dans les instances internationales et a été membre du comité scientifique de la première conférence sur l’orientation sexuelle et la pluralité des genres en francophonie organisée à l’été 2017 à Montréal, Canada. Il détient un diplôme de droit international public. Arnaud Gauthier-Fawas milite également dans plusieurs organisations françaises de promotion des droits humains et/ou de défense des droits OSIG, notamment à la fédération « Inter-LGBT » dont il dirige la section « Relations internationales », après en avoir été l’un des porte-paroles. Il a siégé au comité d’orientation de Montréal International mis sur pied pour guider la création d’Égides.

Charlot Jeudy

Membre du Conseil d'Administration
Haïti
Formé comme avocat, il a troqué cette voie prédestinée pour celle d’activiste des droits des personnes LGBTQI. Il est président de Kouraj, organisme qu’il a créé avec des collègues suite au séisme de 2010 pour combattre les préjugés et la discrimination dont fait l’objet la communauté LGBTQI au pays. Il mène depuis ce temps un combat public et médiatisé contre les LGBTphobies en Haïti. Conférencier invité de Fierté Montréal en 2017 à la conférence canadienne sur les droits LGBTQI, puis à celle de la francophonie internationale, son organisme travaille depuis trois ans avec l’ensemble des groupes LGBTQI de son pays, des organismes alliés, Équitas et des partenaires internationaux dans un projet majeur de renforcement des capacités. Promoteur acharné des valeurs universelles de justice et de dignité humaine, Charlot se bat continuellement pour essayer de trouver des solutions aux problèmes auxquels sa communauté est confrontée.

Esther-Léa Ledoux

Co-présidente
Québec, CA, France, Martinique
Née en France, Esther-Léa Ledoux a immigré au Canada en 2009. Titulaire d’une maîtrise en sciences de la gestion et forte de 15 ans d’expérience en audit interne et contrôle de gestion, elle travaille comme gestionnaire financière de projets en santé mondiale au sein de l’Unité de Santé Internationale (USI) de l’Université de Montréal et au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Activiste et défenseuse des droits humains, elle lutte contre le racisme, en faveur d’une meilleure représentativité et inclusion des minorités visibles afro-caribéennes au sein de la société. Installée d’abord à Vancouver et, depuis 2013, à Montréal, elle s’est engagée auprès du GRIS Montréal et de l’Église Saint-Pierre-Apôtre, pour qui elle est bénévole depuis 2014. Elle a été rédactrice pour Lez Spread the Word, et trésorière puis présidente jusqu’en 2017 du Centre de solidarité lesbienne. En 2015, elle devient représentante communautaire au conseil d’administration de Fierté Montréal, devenant la première personne noire à y siéger. Depuis novembre 2018, elle est gouverneure membre pour la Fondation Émergence. Esther-Léa a siégé au comité d’orientation de Montréal International mis sur pied pour guider la création d’Égides, puis elle a été nommée porte-parole du conseil d’administration d’Égides par ses collègues.

Deon Mejri

Co-présidenx
Tunisie
Deon Mejri est activiste intersectionnel, et ancien chargé de communication et de plaidoyer de l’association tunisienne Mawjoudin (We Exist), qui défend les droits LGBTQI+ en Tunisie. Iels ont été membre du bureau initial de la Coalition tunisienne des droits des LGBTQI+, et Iels ont occupé plus tard le poste du coordinateur de projet au sein de la même coalition. Deon travaille sur le plaidoyer international en collaboration avec des organisations de la société civile, afin de changer les lois liberticides dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). Iels ont saisi plusieurs opportunités de plaidoyer au sein de l’ONU afin de promouvoir et défendre les droits des personnes LGBTQI+ dans l’espace international. Deon organise, prépare et anime des réunions de plaidoyer diplomatiques dans le but de faire entendre les voix des communautés de la région MENA, auprès des décideur.e.s. Iels se sont focalisé sur la recherche et la documentation, en intégrant l’organisation internationale « Transgender Europe » (TGEU), pour occuper le poste de coordinateur régional de l’Afrique et du Moyen-Orient, du projet « Transrespect versus Transphobia Worldwide » (TvT), une recherche comparative, qualitative et quantitative, qui vise à mettre en lumière la situation des personnes Trans*. Diplômé en psychologie, Deon s’est intéressé à donner un soutien psychologique aux personnes LGBTQI+, victimes de violences, à travers des sessions professionnelles de counseling LILO, une approche LGBTQI+ universelle et reconnue.

Fernandino Miranda

Membre du Conseil d'Administration
Suisse, Italie
Ferdinando est chargé de projets genre et LGBTIQ au Service Égalité du Rectorat de l’Université de Genève. Il assure la mise sur pied et la gestion de programmes qui favorisent l’établissement de liens entre la communauté universitaire et la société civile sur les enjeux LGBTQI. Originaire d’Italie d’où il détient une maîtrise en droit, il est aussi titulaire d’une maîtrise en études de genre (U. de Genève). Personne très engagée au sein de la communauté LGBTQI genevoise, il pilote de nombreux dossiers liés à l’identité, à l’orientation sexuelle et affective, au genre et aux droits humains. Il a été notamment été coordonnateur de la Marche des Fiertés de Genève 2019.

Solange A. Musanganya

Membre du Conseil d'Administration
Rwanda, Québec (Canada), Côte d'Ivoire
Connue aussi sous le nom de Kibibi, Solange est une femme Trans* militante LGBTQI rwando-canadienne qui réside à Abidjan en Côte d’Ivoire depuis trois ans. Après avoir cofondé l’organisme montréalais Arc-en-ciel d’Afrique (2004), initié le Festival Massimadi (2009) et milité auprès de plusieurs organismes LGBT au Québec, elle a participé à la reconstitution d’Haïti après le séisme de 2010 avec la Fondation Paul Gérin-Lajoie (2012). Ensuite, Solange a pris la décision de retourner vivre en Afrique. Elle s’installe en Côte d’Ivoire, devient consultante où elle travaille comme formatrice auprès de plusieurs organisations locales. Elle occupe également le poste de directrice des programmes pour la Maison de la Culture des Diversités Humaines, un organisme ivoirien qui oeuvre au renforcement des capacités, au plaidoyer et à la lutte contre l’homophobie à travers la culture et les arts. Depuis un an, elle est initiatrice du concours de talents appelé « Mon genre mon talent », un concours qui met en valeur les talents artistiques du milieu LGBTQI ivoirien et ses alliés. Elle est impliquée avec Égides depuis son début en tant que membre du comité d’orientation de Montréal International qui a mené à sa création.

Zoheir Ould

Membre du Conseil d'Administration
Maroc, Algérie
Originaire d’Algérie, Zoheir est militant pour les droits humains en général et les questions féministes et LGBTQI+ en particulier. Il est installé au Maroc depuis quelques mois, d’où il occupe le poste de directeur régional pour l’Afrique du Nord de l’AFE (Fondation arabe pour les libertés et l’égalité). Il était précédemment coordinateur de projet puis coordinateur du plaidoyer sur les questions OSIEG dans la zone MENA de cette même organisation régionale. Il a été le président en Algérie de la première organisation LGBTQI+ « Abu Nawas », puis fondateur en 2014 de l’organisation « TransHomosDz » qui agit sur les mêmes thématiques. Il était également très actif dans plusieurs forums algériens, dont « Algay » qu’il a cofondé. Il s’est notamment illustré comme référant des droits de la personne dans une ONG active en Afrique, Europe, Asie et Amérique latine. En 2015, il était coprésident de l’UEEH, les Universités d’Été Euroméditerranéennes des Homosexualités. Ayant une grande expérience dans le réseautage et la mobilisation des fonds, il a été en 2017 membre du comité de la plus grande conférence africaine sur OSIEG. Il a également initié et organisé entre 2012 et 2018 la totalité des tables diplomatiques OSIEG en Algérie.

Star Rugori

Membre du Conseil d'Administration
Burundi
Diplômé en économie politique, Star est directeur exécutif de MOLI (Mouvement pour les libertés individuelles), une organisation LGBTQI active sur l’ensemble de l’Afrique centrale francophone qui agit sur les droits de la personne et le renforcement des capacités. Militant passionné des droits de la personne vivant au Burundi, il est auteur de plusieurs textes et rapports sur la situation des personnes LGBTQI dans son pays, il est récipiendaire de plusieurs bourses et certificats pour des programmes de formation en matière de droits humains, dont celui de lauréat en 2017 du programme Human Rights Advocates de la Columbia University. Il possède une expérience de près de dix ans en construction de mouvements, collecte de fonds et facilitation de formations en Afrique centrale et de l'Est et a été instigateur de nombreuses initiatives à l’échelle régionale.

Kokou Messan Georges Schneider

Membre du Conseil d'Administration
Togo
Nanti d’une licence professionnelle en communication et marketing et d’un diplôme en communication et action publicitaire, il possède aussi diverses formations, dont la gestion de petite et moyenne entreprise, la conception, l’étude et l’évaluation de projet et programmes. Depuis plusieurs années, il intervient sur les questions des droits humains et des enjeux de santé pour les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (HSH) et en matière de renforcement des capacités en Afrique de l’Ouest francophone. Il a collaboré avec de nombreuses ONG sur ces mêmes problématiques dans la sous-région de l’Afrique de l’Ouest et Georges est aujourd’hui directeur exécutif de l’Association Afrique Arc-en-ciel (AAEC) qui coordonne des actions de renforcement de capacités du mouvement LGBTQI dans la sous-région.

Frida Wahrania

Membre du Conseil d'Administration
Algérie
Frida est biologiste de formation et doctorante en sciences de l’environnement et du développement durable en Méditerranée. Elle est militante féministe pour les droits humains, active sur les questions liées aux droits des femmes et des personnes LGBTQ+. Elle est membre de l’association Alouen qui milite pour la dépénalisation de l’homosexualité en Algérie. Elle est membre de bureau de Pan Africa ILGA pour un deuxième mandat, représentant la région nord-africaine. En mai 2017, Frida Wahrania a corédigé le 1er rapport alternatif sur les questions d’orientation sexuelle, d’identité et expression de genre en Algérie, à l’occasion de l’Examen périodique universel (EPU) mené par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies. Elle a aussi siégé comme membre du comité scientifique d’Égalité et légalité – conférence internationale sur la diversité sexuelle et la pluralité des genres dans la francophonie, organisée dans le cadre des activités de Fierté Canada Montréal 2017. En décembre 2018, Frida Wahrania est invitée à se joindre aux comité scientifique et jurys pour le programme Certificat des Droits Humains où il y a eu la soutenance de 4 mémoires sur les droits LGBTQ+ en Algérie. Frida travaille en tant qu’assistante régionale pour la recherche et le plaidoyer OSIEG pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord à l’OING régionale AFE (Fondation arabe pour les libertés et l’égalité). Elle s’est investie avec Égides depuis ses débuts, ayant siégé comme membre du comité d’orientation de Montréal International qui a mené à sa création.

Yves Roger Yomb Fils

Membre du Conseil d'Administration
Cameroun
Activiste LGBTQI depuis 2005 au Cameroun et en Afrique, il est l’ancien directeur exécutif et coordonnateur de prévention de l’un des tout premiers groupes identitaires LGBTQI de son pays, Alternatives Cameroun. Yves a aussi agi comme porte-parole de AGCS PLUS, un réseau dans la sous-région Afrique francophone de 20 associations dans 11pays qui mène un plaidoyer en faveur de l’accès aux soins de santé et lutte contre le sida, de même qu’aux droits des personnes LGBTQI. Depuis 2016, il coordonne ce réseau. Il occupe aussi les fonctions de responsable – droits humains et genre à Coalition PLUS. Il a été investigateur principal dans plusieurs études concernant les personnes LGBTQI en Afrique francophone. Conférencier recherché, il a participé aux conférences canadienne et francophone organisées par Fierté Montréal en 2017, à l’occasion de la toute première Fierté Canada. Il est également très engagé dans le renforcement des capacités d’organisations identitaires LGBTQI non seulement dans son pays, mais aussi en Afrique et plus globalement dans les pays du Sud.

Équipe du secrétariat

Daniel St-Louis

Directeur général provisoire

Daniel St-Louis est directeur général provisoire d’Égides. En juin 2018, il est entré en poste chez Montréal International à titre de gestionnaire de projet dans le but de créer et mettre sur pied un réseau international agissant en faveur des personnes LGBTQI dans l’espace francophone mondial. En 2017, il a organisé pour le compte de Fierté Montréal la toute première conférence internationale sur les enjeux LGBTQI dans l’espace francophone international – Égalité et légalité. Gestionnaire de projet et conseiller en planification stratégique accompli, Daniel a parcouru depuis 2018 de nombreux pays de l’espace francophone dans le but de faire connaître la venue d’Égides, d’échanger avec de futurs membres, partenaires et collaborateurs, puis consulter les organisations LGBTQI de la société civile quant aux différentes réalités et besoins qu’elles ont.

Mariam Mannai

Chargé.e de projets

Mariam Mannai est chargé.e de projet d’Égides. En octobre 2018, iel a rejoint Montréal International à titre de chargé.e de projet dans la mission de la création et mise en place d’un réseau international en faveur des personnes LGBTQI dans l’espace francophone international. Diplomé.e en relations internationales, Mariam est consultant.e en droits humains notamment droits LGBTQI en Tunisie, Afrique du Nord et Moyen Orient. Iel a cofondé l’association Without Restrictions pour la défense des droits LGBTQI en Tunisie en 2015.

Activiste et chercheur.e féministe intersectionnel.le, iel s’est installé.e à Montréal en 2017 où iel continue son engagement dans les structures LGBTQI tunisiennes, locales (montréalaises), et internationales. Iel est aussi assistant.e de recherche à l’Université de Montréal pour un projet de recherche communautaire en collaboration avec l’organisme AGIR (Action LGBTQ* avec les ImmigrantEs et les RéfugiéEs). Iel a notamment organisé et donné de multiples conférences et ateliers sur les questions LGBTQI.   

Michel Caasi

Adjoint à la direction

Originaire d’Afrique de l’Ouest et installé depuis peu à Montréal, il est titulaire d’un master en marketing et a aussi travaillé plusieurs années dans différentes fonctions administratives et commerciales au sein d’importantes sociétés dans le domaine des ressources naturelles.

Personne investie sur le plan social, il compte à son actif plus de dix ans d’engagement bénévole au sein de divers organismes communautaires venant en aide aux femmes et aux enfants en Afrique de l’Ouest.

Depuis son arrivée à Montréal, il s’est investi comme bénévole au sein d’organismes de la communauté, soit la Fondation Émergence et le Project 10.

Michel occupe le poste d’adjoint à la direction.

Nos partenaires